La Belle Ténébreuse (The Mysterious Lady) de Fred Niblo, avec Greta Garbo


La Belle Ténébreuse (The Mysterious Lady) est un film américain de Fred Niblo sorti en 1928.
Il s'agit du 13e film de Greta Garbo qui était alors âgée de 23 ans, le 6e de sa carrière hollywoodienne.

Dans la Vienne des années 10, un soir à l'opéra, l'officier Karl von Raden fait la connaissance d'une belle femme seule et mystérieuse. Il la raccompagne chez elle, puis, un geste entraînant le suivant, ils tombent dans les bras l'un de l'autre.

Tania et Karl passent ensemble la journée du lendemain, dans une passion partagée et unique.
Mais, le soir même, Von Raden doit partir en mission amener des documents secrets à Berlin. Ils se quittent, en se promettant de se revoir au plus vite dès son retour.

Tania reçoit un message de Boris, à qui elle manque énormément et qui la rappelle donc à Varsovie. Sur le quai de la gare, Von Raden rencontre son oncle, chef des services de contre-espionnage qui lui révèle que Tania est une espionne russe et qu'un traître sévit dans l'administration austro-hongroise. Karl en est bouleversé et, plus tard dans le train, Tania lui fait la surprise de sa présence.

Il lui avoue tout savoir d'elle et la rejette alors même qu'elle lui répète son amour. Elle le quitte, et lui s'endort.
C'est la surprise à l'arrivée à Berlin, les documents ont disparu. Von Raden est ensuite jugé, déchu de son titre militaire et expédié en prison pour haute trahison. Son oncle le fait libérer pour l'envoyer en mission à Varsovie pour découvrir qui est le vrai traître car il sait que ça n'est pas son neveu.

À Varsovie, Von Raden se fait passer pour un pianiste et est ainsi engagé dans une réception donnée par le général Boris Alexandroff, chef de l'espionnage russe et amant de Tania. Celle-ci reconnaît Karl et désire se racheter et prouver son amour en lui confiant des documents secrets révélant le nom de l'espion à viennois. Quelques retournements de situation plus tard, à l'avantage d'un camp puis de l'autre, Karl et Tania peuvent finalement rejoindre sains et saufs l'Autriche.

Deux ans après avoir réalisé le magnifique Ben Hur , Fred Niblo dirige Greta Garbo de main de maître. Celle-ci n'a que 23 ans mais domine déja tous les films qu'elle tourne, films bâtis sur des scénarios typiques de l'époque.
Face à un Conrad Nagel qui paraît aujourd'hui bien démodé, elle rayonne de beauté et de séduction, son jeu n'a pas pris une ride.

Distribution

  • Greta Garbo : Tania Fedorova
  • Conrad Nagel : le capitaine Karl von Raden
  • Gustav von Seyffertitz : le général Boris Alexandroff
  • Albert Pollet : Max Heinrich
  • Edward Connelly : Colonel Eric von Raden
  • Richard Alexander : Aide du Général

Fiche technique

  • Titre original: The Mysterious Lady
  • Réalisation : Fred Niblo
  • Scénario : Bess Meredyth, Marian Ainslee et Ruth Cummings (intertitres), d'après le roman War in the Dark de Ludwig Wolff
  • Directeur de la photographie: William H. Daniels
  • Montage : Margaret Booth
  • Direction artistique : Cedric Gibbons
  • Production : MGM
  • Durée : 96 min
  • Format : Noir et blanc - film muet
  • Date de la sortie américaine : 4 août 1928

Voir une merveilleuse gallerie de photos de Greta Garbo




Le contenu est disponible selon les termes de la licence GNU Free Documentation License. Source initial Wikipédia.fr