Allez coucher ailleurs

De Wiki de A à Z.

Allez coucher ailleurs (I Was a Male War Bride) film américain de Howard Hawks, sorti en 1949.

Analyse critique

Après la seconde guerre, les troupes alliées occupent l’Allemagne et participent à la reconstruction du pays. Un capitaine de l’armée française, nommé Henri Rochard , doit partir en mission avec la jeune et frétillante Catherine Gates qui lui sert d’interprète. Après de nombreuses péripéties, les deux jeunes gens tombent fous amoureux et se marient. Miss Gates est américaine et malheureusement Rochard n’a pas le droit de la suivre aux USA. Elle invente alors un subterfuge loufoque pour que son époux puisse s’embarquer avec elle à bord du navire qui les mènera de l’autre côté de l’Atlantique.

En mai 1947, Darryl Zanuck contacte Howard Hawks pour lui proposer de réaliser une comédie basée sur un récit autobiographique. Son auteur, Henri Rochard, est un ancien officier belge fiancé à une Américaine qu’il rencontra pendant la guerre. Après le conflit, il souhaite émigrer aux USA, ce qu’il ne peut faire que dans le cadre de la loi 271 qui réglemente l’entrée des fiancées de guerre. Rochard devient alors "A male war bride", littéralement "Une fiancée de guerre mâle". Hawks accepte le projet et propose à Hagar Wilde, scénariste et créatrice de L’impossible Monsieur Bébé, de se joindre à Charles Lederer (His Girl Friday) pour rédiger l’adaptation. Pendant deux mois, le duo travaille sur le texte de Rochard en collaboration directe avec Hawks qui commence à préparer son casting. La Fox souhaite que Cary Grant tienne le rôle de Rochard et pense à Ava Gardner pour celui de sa fiancée. Hawks est enchanté de retrouver Grant, mais affiche son scepticisme vis à vis de Gardner. Certes la jeune femme est une star confirmée, elle est très séduisante, mais pour donner la réplique à Grant il recherche une comédienne capable d’improviser et d’enchaîner les dialogues avec vivacité. Hawks part en quête d’un nouveau talent et impose Ann Sheridan à la Fox.

Dans chacune de ses "screwball comedy", Hawks oppose un homme infantilisé à une femme dominante. Ici, cette thématique atteint son paroxysme puisque, au début du film, Rochard est d'un grade supérieur (capitaine) et Catherine n'est que son assistante, mais par le fruit des circonstances Rochard finit par se travestir en femme avec une perruque fabriquée dans une queue de cheval et perdre toute forme de virilité tandis que sa fiancée dirige le couple et adopte des attitudes habituellement réservées aux hommes.

Dans ce contexte, Cary Grant et Ann Sheridan incarnent un couple en proie à des situations à la fois cocasses et particulièrement bien vues dans le cadre de l’analyse des rapports hommes/femmes. Dès le début du film, le capitaine Rochard parcourt les couloirs et traduit facilement les sigles qui ornent les portes, montrant sa maîtrise de l'anglais et sa connaissance de l'organisation militaire mais se ridiculise en essayant de traduire les initiales LADIES. Soudain, une femme ouvre la porte et Rochard réalise qu’il est devant les toilettes femmes. Cette incompréhension du mot "ladies", ce lapsus, montre son incapacité à gérer ses rapports avec les femmes. Ce plan sans le moindre dialogue aura suffi à caractériser le personnage de Henri Rochard.

Par la suite, ils partent en mission dans un side-car. Dès cette scène, Catherine impose sa position dominante en conduisant le véhicule. Elle prend les initiatives lorsqu’ils sont bloqués pendant leur trajet, elle les sauve de la noyade quand leur barque se précipite vers une chute d’eau et enfin, c’est encore elle qui prend les devants pour l’embrasser, comme souvent dans les films de Hawks.

A chaque fois que Rochard veut prendre une initiative le sort s’acharne sur lui : il essaie par exemple d’escalader une barrière ferroviaire, mais celle-ci se lève et le pauvre Rochard se retrouve suspendu au-dessus du vide dans une situation plutôt ridicule.

La fin du film, tourné en 1948, permet de plus à Hawks de porter un regard critique sur le conditions de l'occupation américaine en Allemagne, dans les premières années après la fin du conflit. Quelques séquences montrent une foule de femmes allemandes, la plupart enceintes ou accompagnées de bébés, tenter d'embarquer pour rejoindre leurs fiancés, ou leurs maris, soldats américains revenant au pays. Les hébergements pour la nuit sont séparés, ce qui explique le titre car Rochard, en tant qu'homme, ne peut pas dormir avec les fiancées de guerre, et ne peut pas non plus dormir avec les officiers américains, étant français.

« Le film est un enchaînement de gags tous plus fous les uns que les autres, avec un point de départ que Hawks a dû adorer : les deux tourtereaux sont aussi différents que possible, quand elle dit blanc, il dit noir et vice versa, ce qui contribue à la seule solution possible : ils se marient. Disputes, quiproquos, querelles de préséance, machisme ambiant et féminisme militant, tout se mêle, dans un rythme fou. Un film à revoir au moins une fois par an, histoire d’avoir le sourire. » Le Nouvel Observateur, 25 décembre 2003

Distribution

  • Cary Grant : Capitaine Henri Rochard
  • Ann Sheridan : Lieutenant Catherine Gates
  • Marion Marshall : Lieutenant Kitty Lawrence
  • Randy Stuart : Lieutenant Eloise Billings
  • Bill Neff : Capitaine Jack Ramsey
  • Edward Platt

Fiche technique

  • Titre original: I Was a Male War Bride
  • Réalisation: Howard Hawks
  • Scénario: Charles Lederer, Leonard Spigelgass et Hagar Wilde d'après une histoire de Henri Rochard
  • Production: Sol C. Siegel
  • Société de production et de distribution : 20th Century Fox
  • Musique: Cyril J. Mockridge
  • Photographie : Osmond Borradaile et Norbert Brodine]
  • Montage : James B. Clark
  • Format : Noir et blanc - Son : Mono (Western Electric Recording)
  • Durée : 105 minutes
  • Dates de sortie : 19 août 1949 USA
    • France : 21 décembre 1949


Retrouvez tous les détails techniques sur la fiche IMDB

coucherailleurs.jpg

Outils personnels

Voir aussi les fiches cinéma; le panorama du cinéma; les artistes contemporains

Randonnées dans les Pyrénées; les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; l'Afrique

_