Birth

De Wiki de A à Z.

Birth film américain réalisé par Jonathan Glazer, sorti en 2004.

Analyse critique

Anna croise un garçon de 10 ans qui dit être la réincarnation de son défunt mari. Ce dernier entreprend les moyens de séduction les plus invraisemblables pour la séduire.

Au centre d’un cadre immaculé de tons blancs, un homme court dans la neige qui recouvre Central Park, tombe soudainement et succombe d’une crise cardiaque dans l’ombre d’un tunnel. Au même instant un enfant vient au monde. Dix ans plus tard, Anna, la veuve du joggeur qui n'a pas complétement terminé son deuil, croise un garçon de 10 ans, sérieux, renfermé et déterminé, qui dit être la réincarnation de son défunt mari. Ce dernier entreprend les moyens de séduction les plus invraisemblables pour la persuader. Le film, en grande partie réaliste, évolue aux limites du surnaturel, et se termine par une explication rationnelle.

En parfaite adéquation avec les plans de Jonathan Glazer, la musique d’Alexandre Desplat, envoûtante et intense, transporte le spectateur dans un monde qui s’annonce teinté de mystère et d’irréel. Accompagnant l’homme dans sa course, le son des vents, des triangles et du carillon contrebalancé par le ton grave des cordes sont comme l’évocation d’un charme qui semble s’opérer, évoquant la possibilité de la réincarnation de l’homme dans le bébé. Dès le commencement, Glazer installe une atmosphère presque mystique, à la lisière du fantastique. Dix ans après cette tragédie, Anna, désormais veuve, est sur le point de se remarier, et c’est alors que tout bascule.

L’émotion et l’ambiguïté de l’histoire passent beaucoup par un des fils conducteurs, la musique, qui souvent s’impose avec tant de puissance qu’elle en couvre les sons et les voix, pour transformer parfois la scène en une sorte d’introspection des personnages : face au visage immobile et triste d’Anna, l’intensité musicale révèle un grand chamboulement intérieur à peine perceptible. Ce contraste exprime avec justesse le ressenti d’une femme dont la difficulté à faire son deuil l’amène à se laisser prendre dans ce manège irrationnel. Car dans Birth, entre fantastique et névrose, la ligne est ténue.

Il est difficile dès lors de faire la part des choses entre ce qui est vrai et ce qui est mensonge. Glazer pose ainsi la question du deuil, de la difficulté de passer à autre chose et l’enfant matérialise subtilement la difficulté d’Anna de tourner la page alors qu’elle est sur le point de se remarier avec un autre homme. Anna, emportée par sa détresse, se laisse rapidement entraîner dans l’illusion que Sean est présent à travers l’enfant, alors qu’autour d’elle, personne ne veut y croire véritablement. L’intrusion de ce personnage dans la vie d’Anna en coïncidence avec l’arrivée de son remariage met davantage en évidence la métaphore du deuil impossible.

En mettant en scène le doute entre le réel et l’irréel, Birth est l’occasion de s’interroger sur la manière dont on fait face à la perte. Et, en fin de compte, c'est le caractère non absolu du premier amour, via une maîtresse cachée et enfin dévoilée, qui rend possible la nouvelle destinée d'Anna.

Distribution

  • Nicole Kidman (VF : Juliette Degenne) : Anna
  • Danny Huston (VF : Bernard Alane) : Joseph
  • Cameron Bright (VF : Jules Sitruk) : Jeune Sean Conte
  • Lauren Bacall : Eleonor
  • Anne Heche (VF : Céline Monsarrat) : Clara
  • Peter Stormare (VF : Michel Dodane) : Clifford

Fiche technique

  • Titre original : Birth
  • Titre québécois : La naissance
  • Réalisation : Jonathan Glazer
  • Scénario : Jean-Claude Carrière, Milo Addica, Jonathan Glazer
  • Musique originale: Alexandre Desplat
  • Production : Xavier Marchand, Mark Ordesky, Kerry Orent
  • Durée : 100 minutes
  • Dates de sortie : États-Unis et Canada : 29 octobre 2004
    • France : 3 novembre 2004


Retrouvez tous les détails techniques sur la fiche IMDB

Birth.jpg

Outils personnels

Voir aussi les fiches cinéma; le panorama du cinéma; les artistes contemporains

Randonnées dans les Pyrénées; les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; l'Afrique

_