In Jackson Heights

De Wiki de A à Z.

In Jackson Heights , film documentaire américain de Frederick Wiseman, sorti en 2015

Analyse critique

Frederick Wiseman filme les réunions des différentes communautés qui habitent le quartier de Jackson Heights à New York : associations d'homosexuels, communautés juive, sud-américaine, transgenre, musulmane. Le film montre aussi des petits commerçants qui essayent de s'organiser contre la gentrification du quartier liée à la mise en place éventuelle d'un plan BID (Business Improvement Districts).

Comme dans toutes les grandes villes du monde, ce quartier est en train de se “gentrifier”. Les prix montent, les gens partent, les communautés et les amitiés se défont. Ce constat universel pourrait être triste, mais ce que montre Wiseman, au-delà de la fin d’une époque et du début d’une autre, dans une petite partie du monde, c’est la beauté d’une démocratie vivante.

La démocratie, à Jackson Heights, se vit dans des réunions de pâtés de maison, d’associations, de paroisses. Des fêtes. Des lieux où les gens viennent parler les uns après les autres, s’écouter sans se couper la parole, sans se juger et sans peur. Ils sont portoricains, ils sont homosexuels, ils sont noirs ou blancs, jeunes ou vieux, parlent toutes les langues et pratiquent différentes religions, ou tout cela à la fois, ils représentent la police ou les transsexuels, mais ils se parlent et tentent d’arrondir les angles, de s’entendre, même si la plupart ne parlent que leur langue d’origine et de faire en sorte que les choses tiennent les unes avec les autres.

Wiseman ne se berce pas d'illusion, ne verse pas dans l’utopie : Jackson Heights continuera à se dissoudre. La paix sociale, la fin de l’ultralibéralisme ne sont pas pour aujourd’hui, et le film est loin de faire dans le patriotisme démocrate larmoyant ou angélique. Mais par ces moments qui témoignent d’une réalité, des valeurs politiques d’hommes et de femmes ordinaires, qui tentent simplement de vivre le mieux possible ensemble en respectant ce qu’est l’autre et en s’affirmant tels qu’ils sont, Frederick Wiseman montre qu' il a toujours foi en l’homme.

Fiche technique

  • Réalisation : Frederick Wiseman
  • Photographie : John Davey
  • Son : Frederick Wiseman
  • Montage : Frederick Wiseman
  • Production : Frederick Wiseman
  • Durée : 190 minutes
  • Dates de sortie : 4 septembre 2015 (Mostra de Venise)
    • États-Unis : 25 octobre 2015
    • France : 23 mars 2016


jacksonh.jpg
Outils personnels

Voir aussi les fiches cinéma; le panorama du cinéma; les artistes contemporains

Randonnées dans les Pyrénées; les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; l'Afrique

_