Jivya Soma Mashe

De Wiki de A à Z.

Jivya Soma Mashe est un peintre indien, né en 1934, membre de la tribu Warli.
Il vit et travaille dans le district de Thane, à Ganjad.

Biographie

Abandonné par sa famille dès son plus jeune âge, il s'enferme dans un mutisme total. Sa seule façon de s'exprimer est de tracer des dessins à même le sol. Cette attitude étrange lui vaut rapidement un statut particulier au sein de sa communauté. De cette période de repli sur lui-même, Jivya Soma Mashe semble avoir conservé un imaginaire et surtout une sensibilité hors du commun.

Le travail sur des supports comme le papier et la toile lui ont permis de s'affranchir des contraintes de la surface irrégulière et escarpée du mur. Jivya Soma Mashe a métamorphosé l'aspect abrupt des peintures éphémères en un style libre et franc d’où émane une sensibilité propre.

Son talent fut très vite remarqué au niveau national. Ses premières peintures sont acquises par le Tribal Cultural Museum de Puna en 1983. En 1989, on le découvre dans le catalogue des Magiciens de la Terre au Centre Pompidou, en 1992 à l’Office du tourisme de l’Inde, au Musée des Arts Décoratifs, à la Halle Saint-Pierre. En 2012, il est l’hôte de l’exposition Histoire de Voir à la Fondation Cartier.

En 2015, il expose, avec ses disciples, à Biennale de Melle 2015

Il a reçu la plus haute distinction du Gouvernement indien. Sa notoriété est internationale. "Il y a les êtres humains, les oiseaux, les animaux, les insectes, etc. Jour et nuit il y a du mouvement. La vie est mouvement." Par ses propos, Jivya Soma Mashe, décrit le sentiment profond qui anime l'âme Warli.

Galerie

site non-officiel

mashe2012.jpg
Outils personnels

Voir aussi les fiches cinéma; le panorama du cinéma; les artistes contemporains

Randonnées dans les Pyrénées; les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; l'Afrique

_