Mono-Ha

De Wiki de A à Z.

Mono-Ha ( japonais 物 派, Mono-Ha);, mouvement artistique japonais, actif de 1968 à 1972.

Le Mouvement

L’origine du mot est Mono : chose ou objet ; Ha : école ou groupe. Les artistes du groupe lors de leur première exposition en avril 1969 proposent de réapprendre " à voir le monde tel qu’il est, sans en faire l’objet d’un acte de représentation qui l’oppose à l’homme ". Mono Ha utilise l’objet naturel (non fabriqué donc non imitable) sans faire intervenir la fonction représentative selon les signes de l’homme. La réalité de la chose correspond à celle de la situation, il ne faut pas qu’elles soient dissociées. Mono Ha insiste sur la relation au monde et à l’environnement.

L'influence du Mono-ha sur l'art contemporain japonais est presque aussi importante que celle de son prestigieux prédécesseur, Gutaï. Comme d’autres groupes qui lui furent contemporains en Europe et en Amérique, le Mono-ha tente de remettre à plat les données mêmes de l’art et de sa pratique. Les artistes qui y furent associés avaient des préoccupations moins formelles que métaphysiques ; ils insistaient volontiers sur le caractère expérimental de leur travail et allaient jusqu’à remettre en cause le bien-fondé de l’acte de création lui-même.

L’une des œuvres inaugurales de la tendance fut Phase I, Terre-Mère, de Nobuo Sekine, qui consistait en un énorme cylindre de terre érigé près d’un trou qui en était le négatif. Cette œuvre a été créée à l'origine dans le Suma Rikyu Park à Kôbe sans autorisation officielle. L’œuvre a été recréée en 2008.
Pour d’autres artistes, cette œuvre agit comme un révélateur : Katsuro Hoshida, Susumu Ko­shi­mizu, et surtout Kihio Suga et le Coréen Lee Ufan qui en deviendront les chefs de file. Ils publieront au tout début des années soixante-dix un manifeste, "S’en tenir aux choses", qui exprime bien leur volonté de s’en retourner aux sources. Contes­tation et utopie vont de pair : aux proliférations d’objets néo-dadaïstes, ils entendaient opposer un espace où le spectateur aurait eu une part très importante. Si leurs ambitions furent partiellement réalisées, et si certains renouèrent avec des pratiques plus traditionnelles, ils n’en ont pas moins continué à exercer une influence profonde sur les générations ultérieures.

En 1969, Sekine place librement 2,5 tonnes de mélange d'argile et d'huile dans une galerie ("Phase du Néant - Huile -terre battue  ») et Lee place de lourdes pierres sur les panneaux de verre, provoquant des fissures («Phénomènes et Perception B» rebaptisé "Relatum"). Shingo Honda met un rocher au milieu d'une toile de tente ("No.16"), Susumu Koshimizu enveloppe un rocher dans un grand sac en papier ("Travail"), Katsuhiko Narita brûle des poutres en bois et fait des amas de charbon de bois («SUMI 1"), Kishio Suga empile un grand nombre de plaques de paraffine et les entoure par des clôtures aussi faite de plaques de paraffine ("Strata parallèles») et Katsuro Yoshida accroche une corde à une poutre en bois et la relie à un rocher sur le sol ("Cut-Off »). Selon le critique d'art Toshiaki Minemura , "Mono-Ha est un groupe d'artistes qui ont introduit des objets et matières naturelles non transformées (décrit ci-après comme "Mono (les choses)») comme thème principal et non pas comme des matières premières, et a tenté de tirer un certain type de langage de l'art directement de l'état et la fonction des choses.

On a dit que le Mono-Ha a été le premier mouvement artistique qui a réussi à présenter l'art avec des caractéristiques typiquement japonaises. Il est difficile à un esprit occidental de comprendre le rapport que les Orientaux entretiennent aux choses : la tentation d’élaborer des parallèles avec des pratiques occidentales qui présentent des similitudes est dès lors irrésistible. Avec toutes les précautions d’usage, on reconnaîtra en effet des liens plus ou moins évidents entre le Mono-ha et l’Art pauvre ou l’Anti Form, qui bouleversèrent, sur des bases différentes, certains canons artistiques.

Artistes

Liste non limitative des artistes du groupe:


Rétrospectives

Références

Outils personnels

Voir aussi les fiches cinéma; le panorama du cinéma; les artistes contemporains

Randonnées dans les Pyrénées; les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; l'Afrique

_