Ravinder Reddy

De Wiki de A à Z.

Ravinder Reddy, plasticien contemporain indien, né dans le village de Suryapet, Andhra Pradesh, Inde en 1956.

Biographie

Ravinder Reddy a obtenu son baccalauréat et une maîtrise en sculpture à l'University de Baroda (1975-82),

Entre 1982 et 84 Reddy a étudié la sculpture à Londres au Goldsmith College of Art et la céramique au Royal College of Art. Il expérimente un mélange de terre cuite et de fibre de verre comme médium stable. De 1984 à 90, il est membre du corps enseignant, puis directeur adjoint du Centre des arts Kanoria, à Ahmedabad

Ses premières influences durant cette période sont le pop art, en particulier Andy Warhol, la simplification des formes, l'attrait pour des représentations végétales fluides, des corps d'animaux et le caractère ludique et vital de certains élans amoureux.

Ravinder Reddy réalise des sculptures de figures féminines nues en pied ou de têtes monumentales dans différentes couleurs. Ses statues féminines regardent le spectateur directement avec leurs grands yeux ouverts, presque hypnotique. Totalement fluide et puissant son art de la sculpture possède également une capacité d'exprimer la délicatesse, des détails nuancés au milieu d'une avalanche de kitsch, de pigments huileux et d'ornement criards.

Il fait référence aux divinités Yakshis, ou Tara. Tara est emblématique de son travail : elle illustre sa recherche de monumentalité par l’articulation harmonieuse des volumes avec des effets décoratifs, dans le rendu de la coiffure, raffinée,ornée d’un nénuphar ainsi que de bijoux finement travaillés. Reddy rend hommage à la femme indienne contemporaine en la magnifiant avec de l’or, l’élevant ainsi au rang d’idole.

Quelques expositions

  • 1981 Patrimoine Art, New Delhi et à Bombay
  • 1982, Galerie d'Art Contemporain, Ahmedabad
  • 1989, Max Muller Bhavan Haïderabad
  • 1990 DPA, New Delhi
  • 1995, Sakshi Madras, Bangalore
  • 1996, Traditions / Tensions, Asia Society, New York
  • 2001 76 Grand Street, New York,
  • 2007 Jardin d'acclimatation (Paris),
  • 2011 Paris-Delhi-Bombay... au Centre Georges Pompidou

Quelques œuvres

  • Red painted head, 2006, 196x119x180 cm, résine et fibre de verre
  • Tara , 2004
  • Blue head, 2001
  • Gooper gilded head, 2001
  • Appayamma, 2001
  • Krishnaveni II, 2000
reddy09.JPG
Tara vue par l'artiste
yakshi1.jpg
Yaksi, déesse féminine opulente et bienveillante
Outils personnels

Voir aussi les fiches cinéma; le panorama du cinéma; les artistes contemporains

Randonnées dans les Pyrénées; les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; l'Afrique

_