Robert Williams

De Wiki de A à Z.

Robert Williams, plasticien contemporain américain, né le 2 mars 1943 à Albuquerque, Nouveau-Mexique.

Robert Williams vit et travaille à Los Angeles, il est peintre, sculpteur, et dessinateur de bande dessinée.

Biographie

À un très jeune âge,Robert Williams présente un intérêt pour l'art, dessin et peinture à l'aquarelle. Il est inscrit à l'Académie militaire de Stark, ce qui a conduit à sa fascination et la collecte d'objets de la Première Guerre mondiale. Il se passionne également pour la culture automobile. Le ménage de ses parents se sépare en 1956 et Robert reste avec sa mère à Albuquerque. Sa jeunesse se passe dans un climat de violence et il est exclu de l'école publique.

Il étudie au Los Angeles City College, école d'art de faible coût. C'est là qu'il a rencontré sa future épouse, Suzanne Chorna. Williams passe briévement à l'Institut Chouinard Art. Il cherche du travail et aborde la conception artistique pour le magazine Black Belt. Déjà peintre depuis plusieurs années, Robert Williams commence sa carrière de contestation artistique au milieu des années 60, en rejoignant le studio du légendaire Ed “Big Daddy” Roth. Figure iconique de la Kustom Kulture, ce dernier bénéficie alors d’un véritable culte au sein de la culture alternative californienne de l’époque pour ses flamboyantes décorations de voitures customisées. Après quelques années passées à ses côtés, Williams rallie rapidement les premiers cercles de la scène « underground comix », bien connue pour ses positions rebelles et antimilitaristes. En 1968, il se rapproche ainsi du fameux « groupe de San Francisco », en charge du vaisseau-amiral de la nébuleuse mécréante de la bande dessinée, Zap Comix. Aux côtés de Robert Crumb, Gilbert Shelton, S. Clay Wilson, Spain Rodriguez, Victor Moscoso et Rick Griffin, il apprend progressivement à oeuvrer en tant qu’artiste, en marge des frontières de l’art conventionnel.

Robert Williams a enrichi le lexique des beaux-arts du terme « Lowbrow Art  », par le biais de son livre avant-gardiste de 1979, The Lowbrow Art of Robert Williams. C’est suite à cette publication que les éléments signifiants de cette culture affranchie de la Côte Ouest ont commencé à prendre forme, pour se prolonger et s'élargir dans les années 2000 dans le Pop Surréalisme.

Expositions (sélection)

  • 2009 Robert Williams – Conceptual Realism IN THE SERVICE OF THE HYPOTHETICAL
  • 2010 Tony Shafrazi Gallery New York
  • 2010 “An Ordinall of Alchimy“
  • 2011 Les Enfants Terribles, Le Plateau, Hôtel de région de Lyon, dans le cadre de Résonances, Biennale de Lyon 2011

Galerie

williams103.jpg

The Waterhead Who Was Raised in a Box 1992

williams102.jpg

Diamond in a Goat's Ass (A Lyrically Poetic Euphemism for Pretension) 2009

williams01.jpg

Outils personnels

Voir aussi les fiches cinéma; le panorama du cinéma; les artistes contemporains

Randonnées dans les Pyrénées; les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; l'Afrique

_